Randonnée dans la vallée du mont Toubkal

Au-dessus de Marrakech, le massif du Toubkal forme une barrière qui domine des vallées verdoyantes et des plaines irriguées. L’ascension du mont Toubkal (4167 m), point culminant du Maroc, offre des vues spectaculaires sur la chaîne de l’Atlas et, vers le sud, les montagnes Sarhro et Siroua et les plaines désertiques. Un paradis pour trekkeurs et randonneurs.

 

Quand partir au Toubkal ?

Avec un climat de type montagnard — très chaud en été, tempéré au printemps et en automne, froid en hiver —, le Toubkal se visite de novembre à avril. Au printemps et à l’automne pour les treks et randonnées, et en hiver pour profiter des pentes enneigées à ski de randonnée.

Que faire au Toubkal ?

Un trek jusqu’à la cime du Toubkal (4167 m) offre un bel aperçu des montagnes marocaines : relief alpin, villages de pierre, mode de vie traditionnel… Avec pour objectif l’ascension du djebel Toubkal, surnommé “la montagne des montagnes” par les Berbères. Du trek sportif pour découvrir, depuis le point culminant du Maroc, tout l’Atlas.

L’ascension des “4000” du Toubkal : si la montagne Toubkal domine le massif éponyme, il a pour voisins de grands sommets accessibles en traversant en trek des vallées et des cols moins connus, tels l’Adrar n’Derm (4001 m), le Ouanoukrim (4088 m) ou encore le Bouguinoussen (4025 m).

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *